Erreur 400 Bad Request Nginx… votre hébergement web en cause !

Vous est-il arrivé de constater que votre site web était régulièrement inaccessible ? Au lieu de voir la page d’accueil de votre site Internet, vous vous retrouvez avec une page indiquant « Erreur 400 Bad request Nginx », même sur un site à faible trafic.

Lorsque vous accédez à la page d’un site Internet, si elle s’affiche, le serveur web a renvoyé un code de statut 200 OK :

Code statut 200 OK entête page web

Le code HTTP (HyperText Transfer Protocol) 400 Bad Request response status code indique que le serveur ne peut pas ou ne veut pas traiter la demande en raison d’un élément qui est perçu comme une erreur du client (navigateur), par exemple, syntaxe de demande mal formée, cadrage de message de demande invalide ou routage de demande erronée.

Le cas spécifique à Nginx

Il existe de nombreuses erreurs 400 Bad Request, mais nous allons nous intéresser spécifiquement à celles liées à Nginx.

Nginx est très populaire dans l’industrie de l’hébergement web. Nginx peut être utilisé comme (version très simplifiée) :

  • Serveur web
  • Reverse proxy afin de mettre en cache et délivrer délivrer le contenu statique des sites Internet (fichiers css, javascript, images…)
  • Répartiteur de charge (Load Balancer) pour router le visiteur vers le bon serveur web où est hébergé le site auquel il désire accéder au sein du centre de données (Data Center).
Jeff Chung
Nginx Reverse Proxy

Les erreurs 400 Bad Request Nginx se produisent lorsque vous visitez une page web et que les entêtes envoyées depuis le serveur web vers le reverse proxy sont trop larges.

Le problème réside essentiellement dans la configuration des divers logiciels pour communiquer entre eux. C’est un problème de configuration ou de compatibilité. En gros, c’est comme mettre du super dans du gasoil, avec quelques gouttes, ça fonctionne avec quelques litres, le moteur casse.

Comment résoudre les erreurs 400 Bad Request Nginx ?

Hélas, en tant que client, vous ne pouvez pas faire grand chose à votre niveau. C’est de la responsabilité de votre hébergeur de s’assurer que les services qu’il met à votre disposition dans le cadre de votre hébergement web sont configurés de manière optimale afin de vous assurer que votre site sera accessible en toutes circonstances.

Généralement, les erreurs 400 Bad request Nginx se résolvent d’elles même ou avec l’intervention de l’hébergeur et ne durent pas très longtemps. Or lorsque le problème est récurrent, ça nuit à votre entreprise puisque votre site est trop souvent inaccessible et donne une mauvaise image.

Vous avez des doutes sur la récurrence d’inaccessibilité de votre site ?

Il est impossible de passer ses journées à vérifier que notre site web est bien accessible pour nos visiteurs. Heureusement il existe des outils gratuits et faciles à mettre en place pour monitorer l’uptime de son site.

UptimeRobot est notre outil préféré pour ce genre de tâche. Une fois en place, il vérifiera toutes les 5 minutes que votre site est bien en ligne et vous enverra une alerte dans le cas contraire.

Vous pourrez alors prendre les mesures qui s’imposent pour demander à votre hébergeur de remédier à la situation. Se sachant « surveillé », il y a de fortes chances qu’il fasse en sorte que votre site soit toujours en accessible.

D’autres outils professionnels tels que Newrelic, vous permettent de surveiller votre site 24/7 (entre autre).

Quelle solution alors ?

Comprenez que les offres d’appel « tout illimité » ont forcément des limites… Il est économiquement impossible d’héberger des milliers de sites en tout illimité. Imaginez un fleuriste qui proposerait pour 10€ par mois des bouquets de fleurs illimités, ou un boulanger qui proposerait des baguettes en illimité pour la même somme. Ils fermeraient boutique en très peu de temps.

Ce qui est (quasiment) illimité, c’est surtout le nombre de clients hébergés sur le même matériel (serveur) ou la même IP… Pour vous en rendre compte, vous pouvez vous amuser à saisir l’URL ou l’IP de votre site sur ce lien : https://www.yougetsignal.com/tools/web-sites-on-web-server/

Ne vous étonnez pas de voir des milliers (oui des milliers) de noms de domaines sur la même IP que votre site… Si vous n’êtes pas hébergés avec un site porno, estimez vous heureux. Nous respectons les orientations sexuelles de chacun, ce n’est pas le propos, nous faisons simplement allusion au fait que les sites X sont parmi les plus visités France (devant Facebook, Leboncoin ou Netflix), et génèrent beaucoup de trafic ce qui contribue aux mauvaises performances des autres sites. Liste des sites les plus visités en France sur Alexa : https://www.alexa.com/topsites/countries/FR

La solution est donc d’avoir votre propre hébergement, isolé des autres, avec vos propres ressources qui ne vous réservera pas de mauvaises surprises avec des erreurs serveur et qui satisfera vos visiteurs par sa fluidité et rapidité tout en contribuant à un bon référencement naturel (SEO).

Un exemple d’hébergement web robuste ?

Absolument ! Nous avons fait un test de charge pour mesurer la performance d’un site WordPress hébergé sur nos serveurs web :

Test de charge : 250 visiteurs uniques par seconde pendant 1 minute

Le test a simulé 250 visiteurs uniques par seconde pendant 1 minute (soit 15000 visiteurs en 60 secondes). Les résultats montrent que 100% des visiteurs se sont connectés avec succès (0 timeout) et que le temps de réponse du site était de 132 ms en moyenne…

Pas d’erreur 400 Bad Request Nginx à l’horizon, tout simplement parce-que la typologie de l’hébergement web en question est différente d’un hébergement mutualisé.

Les caractéristiques de l’hébergement WordPress testé sont :

  • Serveur web LiteSpeed
  • Serveur de cache Redis
  • Base de donnée MariaDB
  • Disque dur SSD
  • CDN professionnel Verizon Edgecast

Vous aussi vous voulez un hébergement web à toutes épreuves ?

Testez dès aujourd’hui la différence avec une tarification moderne où vous ne payez que pour les ressources que vous consommez réellement.

Essai gratuit, sans engagement ni carte de paiement pendant 14 jours. Convertissez votre compte d’essai dans les 7 jours, nous doublons votre crédit : Hébergement WordPress sur Cloud privé hyperscalaire hautes performances.

leRucher CLOUD, hébergement professionnel de WordPress sur Cloud privé de haute disponibilité

Recevoir la newsletter leRucher CLOUD

Partenaires technologiques

© 2020 leRucher CLOUD - Tous droits réservés

Send this to a friend